Nalla – 11

Un petit rire étouffé le tira soudainement de son sommeil. Cherchant instinctivement son origine, Joshua tourna la tête et se retrouva face à face avec une paire d’yeux noisette malicieux. La petite frimousse était couronnée d’une masse emmêlée de cheveux bruns et un grand sourire illuminait le tout. Il observa l’endroit où il était, visiblement une chambre d’hôpital. Quelques bribes de souvenirs remontèrent à la surface. Nalla, leur évasion, la balle qui l’avait touché, les géants tarés vêtus de cuir, il avait fini par tomber dans les pommes à cause de la perte de sang. La honte. Il se souvenait d’avoir immergé à un moment, une femme parlait de l’opérer pour retirer la balle qui était toujours à l’intérieur de sa blessure. Une petite voix claire le fit se tourner de nouveau vers la fillette habillée d’une robe rose à volants.

̶ Allo! Moi, c’est Rose. Tu t’appelles Joshua? C’est Nalla qui m’a dit. Elle a dit aussi à tante Mary que t’as les plus beaux yeux verts qu’elle ait jamais vus. Je voulais vérifier. C’est vrai qu’ils sont jolis. Moi, j’ai les plus beaux yeux noisette au monde. C’est papa et tonton V. qui le disent. Je voulais voir tonton V.. Il a promis de faire mes nattes aujourd’hui. Je trouve qu’il fait de plus jolies nattes que papa. Mahmen a dit que tonton V. était avec tata Jane quand j’ai demandé et tata Jane est presque tout le temps à la clinique, alors je suis venue. Tout le monde a dit que je devais pas venir ici, alors faudra pas le dire aux autres hein?

Noyé sous le flot de paroles du petit lutin à son chevet, Josh mit un temps à démêler le tout. Il sursauta quand il réalisa la portée d’une des remarques de Rose.

̶ Verts? Je n’ai pas les yeux verts! Ils sont noirs!

Viszs entra dans la pièce à ce moment et Josh tourna la tête vers lui, mais le vampire lui jeta à peine un regard.

̶ Rosie! Qu’est-ce que tu fais là? On te cherchait partout!

̶ Mais c’est moi qui te cherchais tonton V., s’exclama le petit lutin en sautant dans les bras du géant qui l’attrapa. T’as promis de faire mes nattes! Comme t’étais pas là, je suis venu te trouver, mahmen a dit que t’étais avec tata Jane. Puis se penchant vers Viszs, elle murmura sur le ton du secret, mais suffisamment fort pour que Josh l’entente clairement : Tu sais, Josh, il connait pas ses couleurs. Il dit que ses yeux sont noirs, mais c’est pas vrai. Ils sont verts.

Une femme apparut dans l’encadrement de la porte, elle était plutôt jolie, mais beaucoup moins que Nalla et il y avait quelque chose qui clochait avec elle… Josh cligna des yeux, incertain, se demandant s’il ne devenait pas fou. Elle était semi-transparente et il apercevait le mur derrière elle.

̶ Tu ne rêves pas, affirma V. à Josh avec un ricanement mauvais. Ma shellane est un fantôme.

̶ Je suis peut-être un fantôme, mais là tu te pousses et tu me laisses passer mon grand! Je dois changer le pansement de mon patient!

̶ On doit parler à ce type, dit Viszs en faisant un signe de tête vers Josh et en se déplaçant sur le côté. Mon poussin, continua-t-il à l’attention de la petite Rose d’un ton très doux que l’on ne s’attendrait pas à entendre d’un type comme lui, nous devons parler à Joshua, je vais aller te rejoindre pour tes nattes à la maison dans une vingtaine de minutes, promis juré.

̶ OK, répondit le lutin en se tortillant pour que son oncle la dépose sur le sol. Elle se sauva d’un pas dansant dès que ses petits pieds chaussés de ballerines roses touchèrent le plancher.

̶Tu lui passes tous ses caprices, dit gentiment Jane à son hellren avec un coup de coude dans les côtes.

̶ Je ne eux pas n’en empêcher, répliqua V avec un haussement d’épaules nonchalant.

̶ Rosie ressemble à son père, fit Jane en riant. Lui aussi, il arrive à te faire faire des trucs délirants quelques fois! Pense juste au lance-patates!

V. ne répliqua rien à sa shellane, mais il porta son regard diamant sur Josh qui les fixait, les yeux ronds. Jane s’approcha du lit et le jeune homme se redressa vivement, la couverture lui recouvrant le torse tomba découvrant un gros pansement. Josh fut surpris que son épaule ne soit pas plus douloureuse, c’est à peine s’il ressentait un tiraillement désagréable. Soit il avait été dans les vapes plus longtemps qu’il le croyait soit ce médecin fantôme avait fait des miracles. Sous son regard, la femme se solidifia et entreprit de lui retirer son pansement. Quand, il vit la plaie, V. poussa un sifflement et se sortit une roulée qu’il alluma. Une odeur de tabac turc s’éleva dans l’air.

̶ Ça nous fait un autre truc bizarre à ajouter à la liste, dit le vampire. Il guérit trop vite pour un humain. Jane… ses yeux auraient changé de couleur aussi, il a dit à Rosie qu’ils étaient noirs, or tu peux voir comme moi que ce n’est pas le cas. Je ne sais pas encore tout ce qu’on t’a fait mec, mais ça pas dû être facile. J’ai réussi à décrypter une bonne partie des fichiers de la tablette. Le roi voulait qu’on te tue dès qu’on aurait toutes les infos, mais comme la Vierge Scribe ne veut pas qu’on te touche pour je ne sais pas quelle raison, on t’a gardé en vie. T’as du bol.

̶ Je me suis permis de faire des tests sanguins, pour les autres tests je dois avoir ton consentement, lui dit le médecin fantôme. Nalla nous a fait promettre de ne rien t’imposer. Elle nous a dit ce que t’avais fait pour elle là-bas et elle a affirmé que t’en avais déjà assez bavé sans qu’on en rajoute. Au vu de ce que le peu d’examens que j’ai pu faire jusqu’à présent et de ce que V. a trouvé dans la tablette électronique, je n’ai pas de peine à le croire.

Joshua prit une grande respiration. Il avait une femme fantôme sous les yeux, il avait subi des expériences qui l’avaient transformé en autre chose… peut-être que les histoires de Nalla sur les vampires étaient vraies après tout. Il n’était plus sûr de rien en ce moment si ce n’est qu’il allait enfin découvrir ce qu’on lui avait fait et tout ça grâce à ces gens bizarres.

̶ Ce que Nalla m’a dit… sur les… vampires… c’est vrai alors? Questionna-t-il hésitant.

Viszs retroussa les lèvres affichant un air mauvais et exposant ses longs crocs. Ça lui valut un coup de poing dans le ventre de la part de Jane. Elle se tourna vers Josh.

̶ Je n’ai pas besoin de remettre un pansement, c’est pratiquement guéri. Bon, maintenant je t’explique ce qu’on a trouvé et on détermine les tests à te faire passer pendant que mon cher et tendre va faire les nattes de Rosie.

̶ Je ne te laisse pas toute seule avec… commença V.

̶ Il m’arrivera rien… et de toute manière il peut rien m’arriver, je suis déjà morte, lui répondit Jane. Va t’occuper de Rosie avant qu’elle ne revienne te chercher. Butch ne s’en remettrait pas de perdre sa fille dans le manoir deux fois dans la même journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *