Nalla – 18

Un silence spectral tomba dans la pièce et tous se tournèrent vers Josh. Fritz choisit ce moment pour pénétrer dans la salle à manger en annonçant que le repas était prêt. De jeunes doggens entrèrent à sa suite et disposèrent sur une grande table servant de buffet une variété de mets tous plus savoureux les uns que les autres. Fhurie s’empressa de remplir deux assiettes qu’il disposa sur un des plateaux apportés par les doggens.

̶ Si vous n’avez plus besoin de moi, je montre rejoindre Cormia. J’imagine que Zadiste viendra me raconter plus tard ce que vous vous direz sur l’affaire. À plus!

Chacun se servit avant de s’assoir à table avec leurs assiettes remplies à ras bord même si très peu d’entre eux avaient faim suite à ses nouvelles informations qui amorçaient un tournant dans la guerre contre les lessers. Nalla avait désigné une chaise à Josh et elle s’était assise à ses côtés, ainsi elle se retrouvait entre son père et lui, espérant ainsi pouvoir servir de tampon s’il se passait quelque chose. Une fois tout le monde assis, le roi fit un signe demandant implicitement aux doggens de quitter la grande pièce. Une fois le dernier serviteur sorti, Fritz referma doucement la porte derrière lui et se posta près de celle-ci pour veiller à ce que personne ne vienne déranger la maisonnée.

Rhage se saisit de sa fourchette et de son couteau, puis attaqua vigoureusement l’énorme steak reposant dans son couvert. Tout en coupant la viande, il expliqua à Josh, placé face à lui, ce qu’étaient les lessers et parla brièvement de la guerre qui les opposait aux pantins de l’Oméga.

̶ Alors j’ai bien fait de pas crever dans ce trou à rat, déclara Josh en frissonnant. Je n’aurais vraiment pas voulu devenir un mort-vivant au service de cet Oméga! Et même s’ils m’ont transformé en mutant plus tout à fait humain, au moins je suis en vie, c’est le principal. Alors, selon vous, ce salaud de Maxwell serait devenu un de ces trucs.

̶ Ouais, répliqua Rhage la bouche pleine.

̶ Dis-nous tout ce que tu sais sur ce connard, ordonna Wrath à Josh. Et ne nous cache rien.

̶ Ya à peu près rien sur cet enfoiré dans les dossiers de l’armée, affirma V. en levant les yeux de sa tablette électronique sur laquelle il venait de faire une petite recherche sur le passé du lesser en piratant les systèmes informatiques de l’armée. En passant, c’est la même chose pour ton dossier, Josh.

̶ Normal, remarqua Josh en haussant les épaules avec indifférence. Nous étions dans les commandos spéciaux. Des fantômes. On nous confiait les missions dont personne d’autre ne voulait. Quasi suicidaire quelques fois. On a même eu des missions où si nous nous faisions prendre, nous étions automatiquement désavoués. Maxwell s’occupait principalement de l’armement et devait veiller à ce que nous ne manquions de rien pour l’équipe. Mon truc c’était le combat au corps à corps et le tir de précision, alors j’avais souvent affaire à lui pour les munitions. On avait beau faire partie de la même équipe, je ne sais pas grand-chose sur lui, sur son passé. (Josh poussa un profond soupir et Nalla lui saisit de nouveau la main, qu’elle serra, il continua 🙂 Ce que je sais c’est que c’était un sadique, il aimait faire souffrir et dès qu’il le pouvait, il prenait son temps pour éliminer un « objectif ». Tout le monde le détestait, mais comme il était le meilleur dans son truc, il était accepté de l’équipe qui le tolérait. Après quelque temps, Sully et moi, nous nous sommes rendu compte de certaines anomalies dont nous avons fait part à notre commandant. Il s’est avéré que Maxwell vendait du matériel appartenant à l’armée au marché noir. Je sais que Sully avait réussi à donner des informations assez précises aux enquêteurs. La journée où Maxwell a déserté, juste avant d’être arrêté par la police militaire, on a retrouvé Sully ligoté avec une balle dans la tête, les bras tailladés au couteau et les ongles arrachés. Nous savions tous que c’était un coup de Maxwell. Nous l’avons recherché, mais ne l’avons pas retrouvé. Il avait disparu, mais ce n’était pas étonnant vu notre formation. Je me suis juré que s’il réapparaissait un jour et que j’en avais la chance, il ne passerait pas par la casse prison.

̶ Ce Sully, c’était ton ami? Demanda doucement Nalla.

Josh ne prononça pas un mot, impassible, mais acquiesça d’un signe de la tête. Nalla décela tout de même une infinie tristesse dans son regard émeraude. Suivant son instinct, elle se pencha et lui embrassa brièvement le coin des lèvres en augmentant la pression de ses doigts dans ceux de Josh. Au contact de la bouche de Nalla sur lui, il écarquilla les yeux et il se tétanisa, surpris.

̶ Je suis désolée pour ton ami, dit-elle.

De son côté, Zadiste agrippa vite fait Nalla et la redressa bien droite sur sa chaise. Elle lui jeta une œillade furieuse. Josh se reprit et se saisit d’un petit pain qu’il fendit en deux. Il en tendit un morceau à Nalla qui s’empressa de l’accepter bien qu’elle soit consciente que Josh ignorait l’importance de la portée du geste qu’il venait de faire. Un mâle qui nourrit sa femelle. Son père gronda et elle l’ignora. Josh croqua dans le morceau qu’il avait gardé.

̶ Merde, fit-il en déposant son pain dans son assiette. (Il cracha une dent dans la paume de sa main. Tout le monde le fixa comme s’il lui avait poussé une seconde tête.) J’ai l’impression de tomber en morceau, c’est la deuxième que je perds en deux jours. Depuis la dernière de leur fichue série d’injections j’ai des dents branlantes, si ça continue dans une semaine je devrai me faire faire un foutu dentier! Pesta-t-il.

Doc Jane et Vizsz échangèrent un regard entendu.

̶ Ces dents que tu perds, ce sont lesquelles? Questionna V. même s’il se doutait de la réponse.

̶ Jusqu’à présent? Les deux canines du haut, pourquoi?

̶ Je crois que ta mutation n’est pas complètement terminée, répliqua Jane.

̶ Merde, fut tout ce que Josh trouva à dire.

Doc Jane se leva et contourna la table. Elle voulait examiner les gencives de Josh pour confirmer ses hypothèses, mais plus vite elle pourrait lui faire passer une IRM complète, plus vite elle pourrait avoir les réponses à toutes les questions qu’elle se posait. Josh était devenu un être unique dans son genre, avec un ADN spécifique. Plus tout à fait humain, mais pas un vampire non plus. Il était quelque chose d’autre et la part de généticienne en elle était fébrile, quel magnifique sujet d’étude!

̶ Pousses-toi que je regarde, exigea-t-elle en enfilant les gants de chirurgien qu’elle venait de sortir de sa poche. (Josh lança un regard à Nalla et ouvrit la bouche, n’ayant visiblement pas d’autre choix que d’obéir à la doctoresse. Elle procéda rapidement et palpa ses gencives.) C’est ce que nous pensions, V. et moi. Tu as de nouvelles dents qui pousseront bientôt pour remplacer celles que tu as perdues, j’ai pu sentir les renflements sous la gencive. Vu ta capacité de régénération, elles devraient pousser assez rapidement. Je vais pouvoir en dire plus demain, lorsque nous ferons l’IRM complète de ton corps. Je ferai également quelques clichés de tes mâchoires, nous serons fixés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *