Nalla – 24

Josh recula d’un pas et se cogna dans la porte juste derrière lui. Il voulait être avec Nalla, pas avec une femelle quelconque qu’il n’avait jamais vue de sa vie. Il avait juste envie de tuer quelqu’un, la Vierge Scribe de préférence qui osait demander cela de lui. La stupeur qui s’était pendant un court moment affichée sur son visage fit place à une rage glaciale et létale. Il serra les poings se retenant de se jeter sur le père de Nalla qui affichait un sourire éclatant et un air jovial. Inconsciemment, il émit un grognement de bête sauvage tel qu’aucun des vampires présents n’en avaient jamais entendu. Ils sursautèrent d’un bel ensemble, tous surpris qu’un humain puisse grogner de la sorte. Ils suivirent le regard de Josh qui était maintenant fixé sur Nalla. Celle-ci était livide et semblait être sur le point de s’effondrer. Avant que quiconque n’ait amorcé un geste vers elle, Josh fut à ses côtés et la redressa afin de la prendre dans ses bras. Une bordée de jurons s’éleva dans la pièce sortant de la bouche des Frères. Viszs, Fhurie et Tohr retenaient Zadiste qui avait subitement perdu son flamboyant sourire.

Nalla était devenue insensible à ce qui se passait autour d’elle, elle n’entendait que la voix qui hurlait à l’intérieur de sa tête. Non, impossible que le destin se montre si cruel avec elle. Elle le savait depuis quelques jours déjà, elle aimait Josh, de tout son cœur, de toute son âme. Elle était prête à braver sa famille pour lui, à transgresser les lois. Cependant, elle ne pouvait pas aller contre la volonté de la Vierge Scribe, cela signifierait la fin pour eux deux et elle ne voulait pas qu’il meure pour elle, jamais. Oh non, on ne pouvait pas lui enlever Josh comme ça… alors qu’elle venait juste de le trouver, elle sentait quelque chose se briser en elle, s’éparpiller en mille morceaux. Elle était incapable de bouger, incapable de respirer. Elle sentit quelqu’un la tirer, des bras chauds l’enveloppèrent et elle sentit la dureté du torse de Josh sous sa joue. Elle se rendit compte qu’elle pleurait, sans bruits les larmes coulaient abondamment sur ses joues mouillant le t-shirt du soldat. Elle finit par gémir faiblement, un son presque inaudible dans le brouhaha de voix qui envahissait la pièce, mais que Josh entendit.

̶ Je suis là et on ne peut pas m’obliger à faire ça, je ne l’accepterai jamais, lui murmura-t-il pour elle seule. Il n’y a que toi.

Josh resserra son étreinte enfouissant son visage dans la chevelure multicolore de la femelle.

̶ Tout le monde se tait, beugla Wrath. Et toi Zadiste, tu t’assois là (Wrath pointa un fauteuil dans un coin) et tu ne bouges pas.

Le silence tomba comme un couperet. Bella se leva du divan, effleura l’épaule de sa fille avant d’aller s’assoir sur Zadiste que les autres venaient de relâcher. De cette manière, elle s’assurait qu’il obéirait au roi et ne bougerait pas. De plus, elle avait besoin de ce réconfort, de ce contact avec son hellren. Voir sa Nalla souffrir lui fendait le cœur, mais elle ne pouvait rien y faire. Elle priait pour que leur roi trouve une solution. Pour le bonheur de Nalla et de Josh.

C’est alors que le roi, Beth, les Frères et Bella perçurent une odeur bizarre et s’interrogèrent du regard. C’était une odeur de fauve, d’herbe fraîche et de grand air. La fenêtre était fermée, impossible que les fragrances du jardin en contrebas montent jusqu’à eux et depuis que Boo, le chat de Beth, était mort de vieillesse aucun autre chat ne l’avait remplacé.

̶ Qui a fait entrer un putain de chat ici? Demanda le roi aveugle.

̶ Personne et ce n’est pas d’un chat, majesté, répondit tranquillement Viszs en se faisant une roulée. (Il prit le temps de l’allumer et d’en prendre une bouffée avant de continuer : ) C’est Josh. Il semble qu’avec ses mutations il ait aussi hérité de notre tendance à dégager une fragrance s’il se dédie à une femelle.

̶ Ça ne sent pas comme nous, répliqua Zadiste. Ce n’est pas ça. Impossible, gronda-t-il, le regard meurtrier.

̶ Certains des gènes trafiqués que ces putains de scientifiques lui ont injectés provenaient de grands fauves, alors ce ne serait pas surprenant qu’il en prenne l’odeur, expliqua V.

̶ Ça sent aussi les fleurs, donc impossible, nia encore Z., incapable de concevoir que sa Nalla puisse finir avec ce rustre d’humain mutant si celui-ci s’était vraiment dédié à elle. (Non, songea-t-il, ils ne vont pas finir ensemble. La Vierge Scribe voulait que le soldat choisisse parmi une tripotée d’Élues. Zadiste se détendit légèrement.)

̶ Nous, on sent bien « obsession for men », alors pourquoi il ne pourrait pas sentir « fleurs des champs »? fit valoir Viszs avec un sourire narquois.

Malgré les circonstances, Nalla sentait quelques espoirs renaître en elle. Dans les bras de Josh, elle était invulnérable. S’était-il vraiment dédié? À elle? Les humains ne se dédiaient pas, mais Josh n’était plus vraiment un humain. Ne pouvant s’en empêcher elle enfouit le nez dans le cou de Josh, respirant le parfum de sa peau. Oh. C’était divin!

̶ Tu sens bon, dit-elle à Josh d’une voix enivrée.

Zadiste feula.

̶ Suffit! Coupa Wrath d’une voix tonitruante. Peu importe tout ça! Josh doit choisir une vampire comme compagne, point à la ligne. Si les Élues sélectionnées par la Vierge Scribe ne font pas l’affaire, il est libre de choisir ailleurs. Il n’est pas un vampire lui-même, il peut choisir qui il veut. La Vierge Scribe ne peut lui imposer personne. Cependant, il semble que Josh et sa descendance auront un rôle important à jouer dans notre avenir, donc c’est une vampire ou rien du tout!

Josh n’avait jamais vraiment songé au mariage, car il avait toujours cru que personne ne tiendrait suffisamment à lui pour souhaiter passer le reste de sa vie avec lui. Il voulait Nalla, mais elle, voudrait-elle de lui? D’après sa réaction à l’annonce du roi, il en déduisait que oui. Avoir son corps frémissant dans ses bras, la tenir contre lui, respirer son doux parfum le rendait euphonique et lui grillait le cerveau, il devait se forcer pour rester concentrer afin ne pas perdre une miette de la conversation qui se déroulait autour de lui. Il ne comprenait pas trop cette histoire d’odeur qu’il dégagerait et il s’en fichait pas mal. Il pouvait choisir sa compagne? Tant mieux, il avait déjà choisi Nalla même s’il savait qu’il n’était pas digne d’elle. Il la voulait. Elle était à lui. Il jeta un regard sur le père de cette dernière, Z. était carrément fou furieux, il ne lui manquait que l’écume aux lèvres pour avoir l’air d’un chien enragé c’était une chance que sa shellane soit assise sur lui sinon Josh aurait déjà été réduit en miettes. Josh aurait souhaité que le mâle l’accepte parmi eux, cependant la décision définitive reviendrait à Nalla. Si elle le voulait comme mâle, il braverait le père s’il le fallait. Il braverait le monde tout entier s’il le fallait, cette femelle en valait la peine, elle représentait tout pour lui. Si par malheur, elle le repoussait, il en serait anéanti. Leur Vierge Scribe voulait qu’il ait des enfants, sans Nalla, il n’en aurait jamais. Il en était tout simplement incapable.

̶ Quand dois-je choisir, demanda-t-il au roi.

̶ Le plus rapidement possible, mais il semble que ton choix soit déjà fait, répondit Wrath.

̶ Seulement si elle veut de moi, répliqua doucement Josh en pressant légèrement Nalla plus fort contre lui.

̶ Oui, fit Nalla d’une voix forte en se retournant dans les bras de son futur hellren pour jeter un regard noir sur son père.

̶ Jamais, cracha hargneusement Zadiste au même moment. Et puis, il mourra bien avant elle, je refuse qu’elle ait à subir ça!

Le roi leva les mains, intimant le silence pour tout le monde.

̶ La Vierge Scribe m’a appris qu’il aurait la même durée de vie que nous, alors ce n’est pas un problème. Nous procéderons à la présentation à la Vierge Scribe demain, déclara-t-il ses yeux aveugles fixés sur Zadiste. Elle doit approuver cette union avant toute autre chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *