Le travail et la Covid-19

Aujourd’hui, je travaillais. Ça consiste en gros à nettoyer une résidence de trois étages où vit des déficients intellectuels. Bref, je fais leur ménage et leur cuisine.

Je m’attendais à avoir des directives spéciales concernant la Covid-19. Ben, à part une note sur le lavage de mains et sur le fait d’utiliser du lysol en aérosol sur les rampes d’escaliers et les poignées de portes, rien du tout. (Et très franchement, qui utilise du lysol pour nettoyer des rampes d’escaliers? Rassurez vous, j’ai nettoyé avec du savon avant de “désinfecter” avec le lysol comme demandé…)

Enfin, pour le ménage, je me suis dit : “anyway, quand je nettoie, je me mets tout temps des gants, car hors de question que je nettoie leurs toilettes, etc, sans gants.”

On s’entend qu’il arrive que ces personnes souillent leurs vêtements, peuvent uriner sur le sol ou carrément faire des déjections par terre (c’est déjà arrivé que la personne ait marcher dedans après et l’ait étendu un peu partout sur le plancher… Imaginez le ramassage ensuite… Beurk!) Ils ont des intervenants, mais les intervenants ne ramassent pas tout. La madame repasse dernière.

Oh! Et essayez de faire comprendre la distenciation sociale à un DI. Ils ne comprennent pas, tout comme ils n’ont jamais assimilé la notion de tousser dans leur coude…

Dans un sens, je suis tout de même chanceuse. Je ne fais pas “d’intervention” avec eux. Je les côtoie dû à mes tâches, mais ça s’arrête là. Je n’interragis pas comme le font les intervenants. Ce n’est pas ma job comme on m’a dit.

J’ai essayé de suivre le conseil de notre gouvernement: garder 1-2 mètres de distance. Quasi impossible vu la configuration des lieux… Bref, on fait ce qu’on peut, pas ce qu’on veut.

Est-ce que mon employeur m’a contacté personnellement pour me donner des directives ou des procédures? Non. J’ai posé mes questions à l’une des chefs piveau de l’organisme qui s’occupe de ces gens…

Bref, ce n’est pas mon employeur qui a répondu à mes interrogations… Et je sais que je suis pas la seule qui doit être dans ce cas. C’est décevant.

Sur ce, la journée est finie, mon lit m’appelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *